14 avril 1943,
Roadsteads anti-E-Boats du No. 10 Group, vers 7h30

L'événement de la nuit du 13 au 14 avril 1943 dans le sud-ouest de l'Angleterre a été l'attaque du convoi côtier P.W. 323 par des vedettes lance-torpilles allemandes qui ont coulé un destroyer et un bâtiment marchand devant Manacle Point, au sud de Falmouth. Prévenu par la Marine, le No. 10 Group du Fighter Command[1] doit attendre les premières lueurs du jour pour se lancer sur la piste des E-Boats[2]. A l'aube, deux chasseurs de nuit Beaufighter IF du No. 141 Squadron, basé sur l'aérodrome tout proche de Predannack, explorent la mer au sud-est du cap Lizard, sans rien trouver. D'autres appareils prennent l'air entre 7h00 et 7h20. Le Report on Active Operations[3] du Fighter Command et l'Operations Record Book[4] du No. 10 Group sont confus, voire contradictoires, à leur sujet. Le No. 10 Group paraît néanmoins privilégier deux hypothèses : (A) les vedettes allemandes rentrent sur leur port d'attache de Cherbourg ou (B) elles cherchent à s'abriter dans les îles Anglo-normandes. Sur cette base, il semble que trois formations soient chargées de traquer l'ennemi :

  • 4 Spitfire VB et VC du No. 312 (Czech) Squadron de Church Stanton effectuent une reconnaissance maritime en direction de Guernesey (hypothèse B) ;
  • 3 Whirlibombers[5] du No. 263 Squadron (Warmwell) escortés par des Spitfire V du No. 129 Squadron (Ibsley) se dirigent vers le secteur cap Lévi – pointe de Barfleur (hypothèse A) ;
  • 2 Whirlibombers du No. 263 Squadron (Warmwell) escortés par 6 Spitfire VC du No. 65 Squadron (Perranporth) partent ratisser la Manche entre Falmouth et Guernesey (hypothèse B).

Toutes ces patrouilles se déroulent sans incident – et rentrent bredouilles, à l'exception de la dernière qui, au sud de Plymouth, tombe sur un Lancaster partiellement submergé, à côté d'un dinghy contenant plusieurs aviateurs. Les pilotes alertent le sauvetage en mer et un Beaufighter du No. 141 Squadron est dépêché sur les lieux.

JT, 15/6/15

*  *  *

Sources
  • Fighter Command – Report on Active Operations – Sunrise to Sunset, 14th April, 1943, TNA AIR 24/577.
  • O.R.B., No. 10 Group, TNA AIR 25/182.

 

 

[1] Le No. 10 Group contrôle les unités de chasse de la R.A.F. dans cette région de l'Angleterre.

[2] E-Boats pour Enemy Boats, nom générique donné par les britanniques aux vedettes allemandes, canonnières ou lance-torpilles.

[3] Rapport d'opération.

[4] Equivalent britannique d'un journal de marche et des opérations.

[5] Désignation familière de la version chasseur-bombardier (bomber) du monoplace de chasse bimoteur Westland Whirlwind.