Sources

Le bombardement de Stuttgart le 14/15 avril 1943 reste une opération secondaire de la guerre aérienne 1939-45 et la littérature en parle peu. Pour une vue d'ensemble, il n'y a guère que quelques ouvrages de référence traitant de l'offensive stratégique du Bomber Command et de la chasse de nuit allemande :

  • The Bomber Command War Diaries, Martin Middlebrook & Chris Everitt, Midland, 1996 (édition originale de 1985 chez Viking), p377 ;
  • RAF Bomber Command Losses 1943, Bill Chorley, Midland Counties, 1996, p105-108 ;
  • Nachtjagd Combat Archive 1943 Part 1, Theo Boiten, Red Kite, 2018, p63-68.

L'action des éclaireurs est également analysée dans :

  • Pathfinder Force, Gordon Musgrove, Crécy, 1992 (Macdonald and Jane's, 1976), p40.

Enfin s'agissant de Stuttgart, on ne peut manquer de consulter :

  • Stuttgart im Luftkrieg 1939-1945, Heinz Bardua, Ernst Klett, 1968.

Pour aller plus avant, les archives sont indispensables et nous nous sommes référés du côté britannique (The National Archives ou TNA) aux documents suivants :

  • Night Raid Report No. 310 – Bomber Command Report on Night Operations, 14/15th April, 1943 – Stuttgart, TNA AIR 14/3410 ;
  • Night Raid Report No. 289 – Bomber Command Report on Night Operations, 11/12th March, 1943 – Stuttgart : Minelaying, TNA AIR 14/3410 ;
  • Operations Record Books (journaux de marche) et leurs annexes du Bomber Command, de ses groups, stations et squadrons, TNA AIR 24, AIR 25, AIR 28 et 29, AIR 27 ;
  • R.A.F. Chedburgh Flying Control Log Book, TNA AIR 14/3358 ;
  • Combat Reports des escadrons du Bomber Command, TNA AIR 50 ;
  • Forms 'B' (Group Operations Orders) du 14 avril 1943, TNA AIR 14/3101 ;
  • Forms 'Z' des groups ("Raid plots – Night") pour le 14/15 avril 1943, TNA AIR 14/3217.

Sur les écoutes radio menées par le 'Y' Service :

  • Reports on GAF Western Front Defences, 1943 Mar. 1 – Apr. 26, TNA HW 13/74 :
    • ZIP/BMP No. 309 – For period dusk 14.4.43 – dusk 15.4.43.

Malgré les destructions de la fin de la guerre, les archives allemandes de Freiburg (BA-MA : Bundesarchiv-Militärarchiv) ont conservé le journal de marche – Kriegstagebuch ou KTB – du Jafü Süddeutschland :

  • KTB Jagdfliegerführer Süddeutschland, Jan – May 43, BA-MA RL 8/211.

Internet propose aussi des informations précieuses sur l'opération du 14/15 avril, dont :

D'autres sites web éclairent le contexte des événements. On citera en particulier, concernant la Luftwaffe et la chasse de nuit allemande :

Le travail de recherche qui trouve sa conclusion dans ce texte doit beaucoup à de nombreux contributeurs des forums RAF Commands et Twelve O'clock High. Je tiens tout spécialement à exprimer ma gratitude à Jocelyn Leclercq, Chris Goss, Marcel Hogenhuis et Olivier Housseau (voir son site Escapade vers un futur incertain, sur les bombardiers de la RAF abattus dans le département de la Marne). Merci aussi à Adriano Baumgartner pour sa passion communicative et ses encouragements!

De très nombreux documents, ouvrages, articles de journaux ou sites web traitent d'événements plus ponctuels survenus au cours de l'opération du 14/15 avril : chute d'un bombardier, parachutiste évadé, carrière d'un aviateur, souvenirs de Stuttgart ou des environs, … La place manquerait pour en faire la liste, mais il y sera fait référence dans des pages plus spécifiquement dédiées à ces histoires dans l'histoire. Je ne peux cependant passer sous silence le livre que Simon McIlroy a consacré à son père, le Pilot Officer William Alexander McIlroy, mitrailleur arrière dans l'équipage du Halifax 408-G :

  • POW 3267, Simon McIlroy, Knights of The Ream, 2008.

De même, l'enquête obstinée conduite par Guy Lapaille et la commune belge de Viroinval sur la destruction du Stirling 75-E, qui a donné lieu à un fascicule et une vidéo de 35 minutes :

  • Le Short Stirling BF513 n'est pas rentré, Guy Lapaille, Sylvain Hottiaux & Glen Turner, Commune de Viroinval, 2015 ;
  • Un avion pour la mémoire, accessible sur le site de la commune.

 

 

Toute information nouvelle, témoignage, document écrit ou photographique, voire simple piste d'archive, sera accueillie avec gratitude.